« Ayiti » par Daniel Marcelin

C’est à l’espace Magh que des jeunes de Clairs Vallons ont eu l’occasion de voir le spectacle de Daniel Marcelin.

« Daniel Marcelin est haïtien, ce qui n’est pas une fatalité ! Coincé dans un aéroport, il nous joue l’histoire de son île, de ses héros, de ses tyrans, de ses révoltes, de son peuple…

AYITI est un spectacle sur Haïti à la croisée de sa grande histoire et de l’histoire personnelle de Daniel Marcelin… Il nous offre son regard cru sur l’incroyable destin de cette île, afin de comprendre comment la richissime et bien nommée « Perle des Antilles » a peu à peu sombré dans le marasme et épuisé ses ressources. Daniel Marcelin, qu’on surnomme le Fernandel noir, nous raconte de l’intérieur, et avec une bonne dose d’autodérision, ce que l’Histoire nie, ce que l’actualité occulte, et nous fait rêver sur les beautés et richesses méconnues de son île…

Le spectacle AYITI, dont les répétitions ont commencé à Bruxelles deux jours avant le séisme, est un projet en gestation de longue date. Le tremblement de terre du 12 janvier l’a fortement influencé. Daniel Marcelin a pris la courageuse décision de mener cette création jusqu’à son terme, malgré le sinistre qui a frappé sa terre. Il dédie ce spectacle à ses enfants, Cédric et Sarah.

(Source : http://www.espacemagh.be)

Une coproduction de la Charge du Rhinocéros, de l’Espace Magh, de l’Archipel/Scène nationale de Guadeloupe, avec l’aide de Wallonie-Bruxelles International.  »

Interview réalisée par Loubna, Jessica et Kevin de Radio Bobo:

Cette entrée a été publiée dans Interviews de Clairs Vallons, Toutes les interviews, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.