Sans ailes et sans racines

« Sans ailes et sans racines » un spectacle écrit par Hamadi EL BOUBSI

Ce spectacle est interprété par l’auteur et son fils Soufian, qui co-signe la mise en scène, sur un plateau dénudé, orné de deux tabourets et construit par les jeux de lumière est une co-production de « La charge du rhinocéros », du Théâtre de l’Ancre et du théâtre de Namur.

Il n’est pas une semaine où le père et le fils, à la ville comme derrière les feux de la rampe, ne présentent leur spectacle qui avait été remarqué en Avignon. En allant sur le site de « La charge du rhinocéros » vous pourrez suivre la pérégrination de ce dialogue d’exilés.

Peut-être aujourd’hui, au moment où les pays d’Afrique du Nord vivent leur révolution, luttent dans les rues pour faire entendre les aspirations à la démocratie, au respect de valeurs humanistes et à un espace de liberté, peut-être ces dialogues entre générations, mais aussi entre des mondes aux antipodes l’un de l’autre, nous indiquent-ils une voie trop rarement explorée : celle de l’échange de parole.

Victor Hugo écrivait : « la guerre c’est la guerre des hommes, la paix c’est la guerre des idées ». On trouve dans cette confrontation entre les deux personnages qu’incarnent Hamadi et Soufian El Boubsi un écho bienvenu de cette guerre-là qui ne laisse sur ses champs de bataille que des vivants et des vainqueurs. Edmond Morrel (source : http://www.demandezleprogramme.be/Sans-ailes-et-sans-racines)

Interview de Soufian El Boubsi par Audrey et Tahira:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Cette entrée a été publiée dans Interviews de l'Huderf, Toutes les interviews, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.